Les styles de shiatsu

Publié par julien dutilleul le

Voilà un point qui peut autant perturber le shiatsushi (praticien en shiatsu) que le receveur.

Effectivement, il y a de nombreux styles de shiatsu et autant d’écoles.

On peut donc comprendre que lorsque l’on va voir deux praticiens différents, il est quasiment certains de pouvoir identifier que les praticiens n’ont pas les mêmes approches, pas les mêmes gestes, etc.

En plus, ils n’ont pas forcément le même niveau de compétences. Et donc ne travaillent pas à la même « hauteur » (ou profondeur).

En ce qui me concerne, je pratique un Iokai Shiatsu, et étant en première année de formation, bien que j’interviens sur les méridiens, je ne peux que assurer l’aspect bien-être du soin.

Si vous voulez un article complet sur les différentes techniques, je vous conseille cet article hyper complet:

Les différents styles et écoles de shiatsu (shiatsu-therapeuthique.org)

On peut tenter de résumer ici, sous forme de tableau, les caractéristiques de chacun.

stylesensei (maitre)spécificitécommentaire
Shiatsu NamikoshiTokujiro Namikoshi (1905-2000)sympathico-thérapie ou réflexologies'articule autour d'une relation entre colonne vertébrale et viscères.
Koho ShiatsuRyūhō Okuyama (1901-1987)shiatsu médicaltrès tourné vers la kinésithérapie.
Iokaï Shiatsu / Zen ShiatsuShizuto Masunaga (1925-1981)approche psychologiquece style tiennent dans les méridiens secondaires, l’utilisation d’une main Yin (qui écoute) et d’une main Yang (qui agit) et du fort impact des théories chinoises du Yin et du Yang et des 5 éléments.
Shiatsu macrobiotiqueMichio Kushi (1926-2014)utilisation des piedsla diététique traditionnelle du Japon est considéré comme le complément du traitement.
OhashiatsuWataru Ohashitravail énergétique, la détente et le bien-êtreCette approche ne travaille pas spécifiquement avec des points. C’est une pratique qui comprend des techniques, des exercices, des méditations et aussi la philosophie orientale du soin.
Kuretake ShiatsuYutaka SakakibarShiatsut-thérapie cliniqueaccent mis sur le placement, la bonne posture, ainsi que sur la direction et l’amplitude du transfert du poids corporel du praticien.
Yin ShiatsuTakeuchi Nobuyukimédecine chinoiseutilise les domaines de la pharmacopée chinoise et de la phyto, des compléments alimentaires et de la diététique, des examens sanguins approfondis, le « counceling » et le qi-gong thérapeutique.
Shiatsu Myo-énergétiqueHiroshi Iwaokasoin axé sur la colonne vertébrale et le bassincorrige la déviation de la colonne vertébrale et du bassin en décontractant la tension des lignes musculaires dorsales
Yoseido ShiatsuYuichi Kawadatechniques structurelles et méridiensutilisation des vaisseaux merveilleux.
Aze ShiatsuShigeru Onodaapproche du physique occidentalorientation médicale à ses formations, approfondissant l’apprentissage de la physiologie, anatomie, pathologie pour une meilleure approche de l’organisme par le shiatsu.
Nonindo ShiatsuRyotan Tokudalien direct avec la médecine traditionnelle chinoisesur les 12 méridiens principaux avec un toucher spécifique.
Shiatsu holistiqueprend en compte l’être humain dans sa globalitéprocessus thérapeutique a pour but d’agir sur les quatre corps inférieurs : mental, astral, éthérique et physique.
To ShiatsuToshi Ichikawase base sur les origines du Zen Shiatsuincorpore des éléments de Qi Gong ou de Yoga dans les exercices de préparation, pour renforcer l’énergie et la souplesse nécessaires à la bonne conduite d’une séance de Shiatsu.
Kokodo ShiatsuYasuhiro Iriebranche ancienne et médicale du Shiatsu au Japon
Shiatsu FondamentalMasahiro Nakazonothéorie des méridiens issue de la MTCne dissocie jamais le corps et l’esprit, le dense et le subtil, le symptôme et le psychisme. L’apport spécifique de Michel Odoul à ce style a été celui de la dimension psycho-énergétique du soin.
Sei Shiatsu DoBernard Bouheretengage le corps et l’esprit sans chercher à les séparerCe style est largement basé sur la médecine chinoise, ses méridiens, ses points et la prise du pouls et est très apprécié du milieu médical et hospitalier.
Ryoho ShiatsuIvan BelShiatsu thérapeutiqueL’originalité de ce style consiste en un refus de séparer les différentes formes de Shiatsu existantes, prétextant que toutes ont une richesse qu’il ne faut pas perdre.
Seiki Meridian ShiatsuTzivak Cosarcherche directement l’énergie primordiale, le Seikilibérer les forces profondes d’auto-guérison
Tao ShiatsuRyokyu Endostimule le pouvoir de guérison intrinsèque du receveurLe Tao Shiatsu se dit une méthode révolutionnaire, avec ses cinq nouveaux éléments et son développement sur les méridiens.
Jigen ryū ShiatsuHarada Kojun Sensei (1939-2006)utilise les méridiens classiques chinoisAprès un diagnostic du pouls, le méridien en cause est traité ou plutôt stimulé d’une façon assez forte, mais avec beaucoup de contrôle du Hara.
Seiki SohoKishi senseiconnexion des ki du receveur et praticienCette branche actuellement n’est plus tout à fait considérée comme étant du shiatsu, mais comme la suite logique de l’utilisation spontanée de l’énergie.
Kiatsu RyohoKōichi Tōhei (1920 - 2011)pouvoir curatif du KiLe but du Kiatsu est d’envoyer le Ki dans la zone malade ou blessée et d’activer la force vitale.
Catégories : shiatsu